Mieux connaître la brasserie Rivière d'Ain et son histoire

L’aventure commence au début des années 2000. Pendant plusieurs années Patrice POBEL tente des expérimentations de brassage. Il veut comprendre comment élaborer de nouvelles recettes de bières.
Le soir en rentrant du travail, il s’attelle à la tâche et entreprend de nouvelles expérimentations dans sa cuisine.
A force de ce travail empirique, il arrive à écrire la recette tant désirée : celle de la bière qu’il aime.

En 2005, Patrice POBEL ouvre officiellement sa brasserie artisanale: la Maison de Brasseur.
La production n’est d’abord que de quelques dizaine de litres. La bière plaît à l’entourage et fait de nouveaux adeptes. La nouvelle se répand aux villages voisins. La petite entreprise se développe.

De ce passé intimiste, l’entreprise a gardé une valeur fondatrice qui se résume en cette phrase:

« Brasser ma bière comme je cuisine pour ceux que j’aime »

Aujourd’hui encore, les choix de l’entreprise sont orientés par cette phrase. La bière se veut saine, généreuse, délicieuse.

Patrice POBEL est agriculteur. Sa ferme fournit des céréales qui, en assemblage avec d’autres récoltes permet le brassage des bières.
C’est Patrice POBEL qui continue à élaborer toutes les recettes.

A l’été 2015, la brasserie s’est installée dans un nouveau bâtiment au cœur de l’exploitation agricole, sur la commune de Jujurieux. Elle s’appelle désormais Rivière d’Ain. Quoi de plus naturel: c’est le nom du cours d’eau qui l’a vue naître et qui coule à quelques centaines de mètres de la brasserie.
L’ambition de la brasserie est de poursuivre sa croissance autour de ses valeurs fondatrices.

 

2005
Premières bières de la brasserie Rivière d'Ain